Fandom

Belgiki - Wiki for Belgium

Voile à l'école

1 044pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Le voile islamique, ainsi que tout autre signe religieux ostentatoire, peut être interdit par le règlement d'ordre intérieur d'une école. Plusieurs écoles ont fait ce choix (liste non exhaustive):

  • Athénée de Gilly
  • Athénée Vauban de Charleroi
  • Athénée Royal de Marchienne au pont

Une école ne peut rejeter une inscription sur base d'une appartenance religieuse.

Certaines écoles interdisent quant à elles le port de tout couvre-chef. C'est cet article du règlement d'ordre intérieur qu'elles invoquent donc lorsqu'une jeune fille revendique le droit de porter le voile à l'école.

En septembre 2005, Le MRAX (Mouvement contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Xénophobie)a annoncé qu'il estait en justice pour obtenir le droit de "porter ou non le foulard à l'école". Il réagissait ainsi à la décision de Marie Aréna, ministre-présidente de la Communauté française en charge de l'enseignement, d'approuver les nouveaux règlements d'intérieur des athénées de Gilly et de Vauban, qui prévoyaient, dès la rentrée scolaire de septembre 2005, l'interdiction de tout couvre-chef. Dans ses motivations, la ministre a fait savoir qu'il fallait que continuent à exister des "projets éducatifs contrastés". Elle s'est donc toujours refusée, ainsi que son homologue flamand Frank Vandenbroucke, à élaborer une directive générale qui soit contraignante pour l'ensemble des établissements de l'enseignement officiel.

Point de vueModifier

La Ligue des droits de l'enfant, opposée au port du voile, souhaite mener son combat par l'éducation plutôt que par l'interdiction. Elle souhaite donc que les élèves conservent toujours la possibilité de porter le voile à l'école.

Dans son livre "L'école à l'épreuve du voile" (Labor 2006), Nadia Geerts[1] compare la laïcité française à la neutralité belge avant de faire un plaidoyer pour l'interdiction du voile à l'école, au nom de l'égalité, de la mixité et de la laïcité, ainsi que de la protection des mineur(e)s. Elle y défend une société plus interculturelle (de brassage) que multiculturelle (de juxtaposition de ghettos).

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard