Fandom

Belgiki - Wiki for Belgium

Religion

1 044pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

La religion est (1) l'ensemble de croyances et de dogmes définissant le rapport de l'humain avec le sacré, ou (2) l'ensemble de pratiques et de rites propres à chacune de ses croyances.

La liberté de culte est inscrite dans la Constitution Belge.

Parmi la grande variété de religions qui ont des adhérents en Belgique, l'Etat belge ne reconnaît et ne finance que les cultes suivants :

Après le catholicisme (avec +/- 75 % de la population) les "religions" avec le plus grand nombre d'adhérents en Belgique sont l'humanisme et l'Islam.

Critères de reconnaissance comme culteModifier

Pour qu’un culte puisse obtenir une reconnaissance de l’Etat belge, il doit répondre aux critères suivants:

  • regrouper un grand nombre de fidèles (plusieurs dizaines de milliers) ;
  • être structuré de façon à avoir un organe représentatif pouvant représenter le culte concerné dans ses rapports avec l’autorité civile ;
  • être établi dans le pays depuis une période importante (plusieurs décennies) ;
  • avoir une utilité sociale.

La demande de reconnaissance légale doit être introduite par le ou les représentant(s) du culte concerné. Elle est alors examinée par le gouvernement fédéral. La reconnaissance du culte intervient par voie législative. Elle est suivie par la reconnaissance (par arrêtés royaux) de communautés locales ayant en charge l’activité du culte.

Les cultes non reconnus peuvent prendre la forme d’une asbl, ce qui leur permet notamment de pouvoir bénéficier de dons et legs.

Effets de la reconnaissance comme culteModifier

La reconnaissance d’un culte a pour effet :

  • de faire supporter par l’Etat les traitements et les pensions des ministres du culte ;
  • d’accorder la personnalité de droit public aux administrations chargées de gérer le " temporel " du culte concerné (c’est-à-dire l’ensemble des biens appartenant à l’église ou à la communauté religieuse) ;
  • de mettre en place une tutelle organisée sur la comptabilité et les opérations civiles des administrations précitées.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard