Fandom

Belgiki - Wiki for Belgium

Marché des Antiquités du Sablon

1 044pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Fondée à Bruxelles en octobre 1959 à l'initiative de Georges Van de Weghe, mieux connu sous le surnom de Georges Gravures, l'asbl se constitua avec la participation d'une poignée de brocanteurs et antiquaires soucieux de présenter chaque week-end des objets un peu plus sélectionnés qu'au Vieux Marché et de les abriter sous des tentes de toile. Elle accueillit le public pour la première fois le 3 avril 1960, fier de ses 14 exposants

Les autorités communales consentirent à cette expérience qui s'implanta sur le site charmant mais encore peu animé à cette époque du Grand Sablon. Le succès fut immédiat tant auprès des des touristes, des amateurs et des collectionneurs que des candidats antiquaires de plein air.

Les tentes rayées de rouge et de vert se multiplièrent jusqu'à former le petit village de toile devenu familier aux visiteurs. Vers le milieu des années 1970, le marché atteignit sa taille limite avec une centaine de participants. L'activité y était intense, des exposants connaissant bien leur métier ramenaient tous les samedis matin leur riche récolte de la semaine et des marchands venus de plusieurs centaines de kilomètres à la ronde les y attendaient pour d'homériques batailles de marchandage. Les collectionneurs passionnés s'intercalaient dans ce jeux et, par leurs patientes études et leur exigence de qualité dans un domaine de prédilection, favorisaient l'émulation.

Aujourd'hui, le public est toujours là et beaucoup de célébrités de passage dans la capitale inscrivent une promenade au marché à leur programme. Cependant, la vogue des marchés libres soumet les commerçants à une concurrence qu'ils jugent déloyale. Pourquoi, en effet, pour une même activité, les uns sont ils soumis à de lourdes taxes et les autres non ? Les nombreuses démarches entreprises auprès des ministères successifs depuis plus de vingt ans n'ont jamais débouché que sur de vagues promesses. Des édiles sont allés jusqu'à avouer avec cynisme que leur intérêt électoral allait aux brocantes sans contrainte, commodes à concevoir et faciles à organiser quand on est en mal d'imaginer une animation de quartier. Et tant pis si ces manifestations incontrôlées servent de base bien pratique pour les receleurs de tout poil.

Quelques sablonards se découragent donc. D'autres se laissent aller à exposer des copies, bien plus faciles à dégotter, et qu'un public moins averti avale avec candeur. Ils ont tort : le beau et l'authentique ont toujours la cote mais il faut, pour les vendre sur un marché public, s'attacher à mériter une relation de confiance avec la clientèle. Avis aux amateurs.

En pratiqueModifier

Marché des Antiquités du Sablon : tous les samedis de 7 à 18 heures et les dimanches de 9 à 14 heures.

Le conseil d'administration actuel, avec son président Robert Conti, comporte 8 administrateurs, tous antiquaires et exposants du marché.

97 emplacements sont (normalement) intégrés au marché. Cependant, les travaux de restauration de l'église Notre-Dame des Victoires au Sablon, actuellement en cours, amputent le marché d'une dizaine d'emplacement, rendant celui-ci un peu plus exigu.

Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus sur "www.sablonantiquesmarket.com" ou à l'adresse : robert.conti@chello.be

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard