FANDOM


L'Exécutif des musulmans de Belgique a été institué par l'arrêté royal du 25 mai 1999. Il est l'interlocuteur des autorités belges en ce qui concerne le temporel de la religion islamique : nominations des imams et des aumôniers, gestion des communautés locales. Selon les matières, il représente l'islam auprès du gouvernement fédéral, des régions, ou des communautés, notamment pour l'enseignement (programmes, inspections et désignation des professeurs de religion).

Suite aux élections de mars 2005, 68 élus siègent dans cet exécutif:

  • 40 se disent d'appartenance culturelle turque,
  • 20 d'appartenance culturelle marocaine,
  • 6 d'autres appartenances culturelles,
  • 2 se disent convertis,

34 sont francophones, 34 néerlandophones, 5 sont des femmes.

65% des 70.000 inscrits au scrutin ont effectivement voté.